Rechercher

Le Drainage de printemps ou le nettoyage de l’organisme


A l’image de vos espaces intérieurs, le printemps est la période propice à tout sortir dehors pour procéder à un grand nettoyage tout en aérant votre logement qui malheureusement pour beaucoup d’entre nous aérons peu durant la période hivernale.


C’est aussi ce qu’il faut faire avec votre organisme mis à plus ou moins rude épreuve durant l’hiver.


Le stress (et depuis 1 an personne n’en est épargné avec la Covid !..) , les excès alimentaires, la consommation de molécules chimiques (colorants, additifs alimentaires, aspartam...), la pollution, le tabac, l’alcool et la sédentarité, peuvent être des causes d’une accumulation de toxines dans notre organisme.


Le fonctionnement cellulaire normal fait que les toxines sont naturellement présentes dans l’organisme humain.


Pour cela les organes d’élimination que sont les émonctoires (foie, intestins, reins, peau) ont en charge l’évacuation de ces toxines.


Mais le mode de vie actuel avec son stress et une hygiène alimentaire pas toujours optimale, vont générer un surcroit de toxines et encrasser l’organisme au fil des jours.


Il est donc important de procéder à un « nettoyage de l’organisme », idéalement aux deux principaux changements de saisons automne et printemps.


Même si le climat semble déréglé, nous sommes bel et bien au printemps, et comme nous pouvons le constater, les oiseaux sont de retour, les fleurs poussent et les arbres commencent à avoir des bourgeons voir des feuilles.


C’est donc le bon moment pour procéder au drainage printanier, afin d’éliminer ces toxines qui risquent de perturber le bon fonctionnement de l’organisme.


Ce drainage tout en douceur permettra de retrouver plus de vitalité, d’améliorer le sommeil et donc d’estomper la fatigue liée à la sortie de l’hiver.

Pour cela il faudra :

  • Manger plus léger en mettant l’accent sur les légumes et les fruits de saison

  • Limiter si possible les protéines animales à une fois par jour

  • Eviter les graisses saturées, les excitants et les sucreries

  • Manger suffisamment de fibres

  • Si possible préférer les aliments issus de l’agriculture biologique ou raisonnée

  • Boire une eau peu minéralisée (120mg de résidus à sec par litre) et en quantité suffisante soit 1.5 litre par jour

  • Reprendre ou maintenir une activité physique modérée et adaptée à chacun

  • Gérer le stress si besoin


Compléments alimentaires pour ce drainage :


- Hépat : 2 gélules le soir

- Minceur : 2 gélules le matin

- Intest 1 : 1 gélule le soir, si vous avez des troubles du transit

- Oméga 3 : 1 capsule matin et soir

- Zen 1 : 1 à 2 gélules par jour en fonction du stress


Ces conseils ne se substituent pas à un avis médical, en cas de doute parlez-en à votre praticien de santé.

Posts récents

Voir tout